Faire partie de l'équipe du Bureau d'ICV...

03 ao√Ľt 2005

L'équipe de volontaires du bureau de Genève est un élément crucial d'ICVolontaires sans lequel l'organisation ne pourrait pas fonctionner. Les volontaires à long terme et les stagiaires aident l'organisation de manière significative en se chargeant des services d'adhésion, de la recherche de fonds, de la traduction de documents et bien plus encore. ICVolontaires offre chaque année un certain nombre de stages, en particulier dans le domaine de la traduction (particulièrement pour l'anglais, le français et l'espagnol). Louma Atallah et Caroline Daunes partagent leur expérience...

Louma Atallah, stagiaire au bureau d' ICV d'avril à juin 2004, explique: "J'ai fait mon stage afin d'acquérir une expérience professionnelle. A l'époque, j'étudiais à l'Ecole de traduction et d'interprétation (ETI) de Genève. Mon travail consistait à traduire le rapport annuel de ICVolontaires de l'anglais vers le français. Si cela a été utile? Oui, très. L'expérience m'a donné l'occasion de travailler vite et efficacement sur un long projet, en prenant en compte les contraintes qui se présentaient. En gros, il y avait des contraintes de temps, de qualité, de jargon d'un domaine et de l'idée principale que l'on essaie de transmettre. J'ai particulièrement apprécié de pouvoir accomplir un travail du début à la fin. Mais aussi les initiatives que l'on m'a laissée prendre et la confiance et l'encouragement de Viola (Directrice d'ICV) et de Kathy (Coordinatrice des volontaires d'ICV). Je viens juste de finir mes études et je recherche du travail."

Caroline Daunes a √©t√© stagiaire au bureau d'ICVolontaires d'octobre √† d√©cembre 2004. Elle a entam√© une licence d'anglais √† Toulouse. Elle est ensuite partie √† Vancouver (Canada) pour finir son dipl√īme. De retour en Europe, elle a d√©cid√© de compl√©ter ses √©tudes avec un dipl√īme en traduction (fran√ßais / anglais / allemand) de l'Ecole de traduction et d'interpr√©tation de Gen√®ve (ETI). Elle explique: "Je suis devenue stagiaire pour travailler et traduire pendant de longues p√©riodes, pour savoir si dans la dur√©e cela me plaisait. Ce que j'aimais c'√©tait que Ren√© (volontaire traducteur de longue date, r√©d.) r√©visait mes textes, et les relectures que nous faisions ensemble. De plus, les sujets abord√©s √©taient toujours int√©ressants, jamais r√©barbatifs, mais riches en contenus et substance. Conclusion: heureusement j'ai bien choisi la fili√®re de mes √©tudes!

Au niveau informatique, le stage a √©t√© aussi utile, car mes comp√©tences dans ce domaine n'√©taient pas n√©cessairement au point au d√©but. Conseils aux coll√®gues: ne pas h√©siter √† demander lorsqu'on n'est pas s√Ľr. Par exemple par rapport √† la terminologie utilis√©e par les organisations internationales et non gouvernementales. Les stages sont utiles dans la mesure o√Ļ ils permettent de concr√©tiser la mati√®re apprise √† l'universit√© dans un autre cadre. C'est utile pour l'association et pour le traducteur, donc une situation concr√®te et b√©n√©fique pour tous."

©1998-2020 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis √† jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|