Calendrier de projets d'ICVolontaires

Lancement du groupe de travail "Volontariat, jeunesse et TIC" au Mali

Projet en bref

Date et lieu

24 mars 2005, Bamako, Mali
Ministère de la Communication et des Nouvelles Technologies de l'Information

Organisateurs

Famille des Volontaires du Sommet Mondial sur la Société de l'Information, ICVolontaires, PHDRE-Mali

Détails du projet

Introduction

Le Sommet Mondial sur la Société de l'Information (SMSI), qui se tient en deux phases (Genève 2003 et Tunis 2005), est le premier Sommet des Nations Unies à aborder des sujets liés à l'émergence et au stade de développement actuel de la société de l'information.

Le Sommet de décembre 2003 a réuni 13'000 personnes dont 44 chefs d'Etats, Premiers ministres, Présidents, Vice-Présidents et 83 ministres et vice-ministres de 176 pays. Il a incorporé notamment deux éléments novateurs: (1) sur la base d'une approche inclusive, le SMSI implique des agences onusiennes, des gouvernements, la société civile, le secteur privé et les médias, donnant ainsi lieu à un sommet multi-acteur, (2) il se tient en deux phases distinctes (Genève 2003, Tunis 2005).

La phase actuelle du SMSI étant une phase d'action et de mise en?uvre de la Déclaration de Principes et du Plan d'action, il convient dès lors de réfléchir à des actions concrètes liées au SMSI.

C'est dans ce contexte que la Famille des Volontaires et le Caucus Jeunes du Sommet mondial sur la Société de l'Information ont organisé, le jeudi 24 Mars 2005 à Bamako un atelier national sur le thème "Volontariat, Jeunesse et Société de l'information".

Ont participé à cet atelier, les représentants d'une cinquantaine d'organisations de jeunes et volontaires évoluant dans le domaine de la société de l'information.

Cet atelier avait comme objectif principal la mise en place du groupe de travail chargé de la préparation et de l'analyse des modèles permettant de mettre en pratique des projets dans le domaine des TIC, l'établissement de nouveaux partenariats entre le secteur du volontariat, la société civile, les autorités locales, le gouvernement et le secteur privé. Le groupe de travail est chargé de préparer un rapport national sur le volontariat, la jeunesse et les TIC qui sera présenté aux sommets de Bilbao et de Tunis.

L'atelier s'est déroulé en deux temps: la cérémonie d'ouverture et les travaux proprement dits.

Cérémonie d'ouverture

Placé sous la coprésidence du Ministère de la Jeunesse et des Sports et du Ministère de la Communication et des Nouvelles technologies de l'information, l'atelier a enregistré la présence de plusieurs personnalités représentant:

  • Les d√©partements minist√©riels;
  • Les membres du corps diplomatiques;
  • Les agences de la coop√©ration bilat√©rale et multilat√©rale;
  • Les op√©rateurs du secteur priv√© et
  • Ainsi que de nombreux invit√©s.

La cérémonie d'ouverture a été marquée par quatre interventions:

  • le discours de bienvenue du Point de contact de la Famille des Volontaires, Madame Viola KREBS, Directrice d'ICVolontaires
  • le discours de cadrage du Pr√©sident d'honneur de la Ffamille des Volontaires, Son Excellence Monsieur Adama SAMASSEKOU, Pr√©sident du PrepCom de la phase 1 du SMSI, ancien Ministre de l'Education du Mali et Pr√©sident de l'Acad√©mie Africaine des Langues (ACALAN)
  • l'allocution de l'H√īte de la 2e Phase du Sommet, Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur de Tunisie au Mali et
  • le discours d'ouverture du Repr√©sentant de Monsieur le Ministre de la Jeunesse et des Sports

Dans son propos de bienvenue, Madame Viola KREBS, Point de contact de la Famille des Volontaires du SMSI, a salué l'intérêt des jeunes et des volontaires le triptyque: "Jeunesse? Volontariat et Société de l'Information" à travers leur mobilisation. Elle s'est dite heureuse des facilités dont elle a bénéficié pour la tenue dudit atelier et a remercié tous ceux qui ont concouru au succès de l'atelier notamment le Ministère de la Jeunesse et des Sports, le Ministère de la Communication et des Nouvelles Technologies de l'Information, ainsi que le président d'honneur de l'atelier, S.E. M. SAMASSEKOU et toute l'équipe de coordination.

Dans son allocution, Son Excellence Monsieur l'Ambassadeur de la R√©publique de la Tunisie au Mali a rappel√© les objectifs du Sommet Mondial de la Soci√©t√© de l'Information (SMSI) et la fiert√© de la Tunisie d'√™tre un des pays h√ītes de cet √©v√©nement tr√®s important pour le futur de tous les peuples sans omettre de pr√©ciser certaines r√©alisations pilotes du Gouvernement Tunisien pour la r√©duction de la fracture num√©rique.

Dans son discours de cadrage, S.E. M. Adama SAMASSEKOU a décrit le caractère spécifique du SMSI comme étant le premier sommet des Nations Unies qui se soit déroulé en deux phases. Il a salué, par la suite, l'initiative des deux familles des volontaires et des jeunes de travailler ensemble pour traduire en actions concrètes les deux documents résultants de la première phase du Sommet (Declaration de principes et Plan d'action).

Dans son discours d'ouverture, Monsieur Sidi CAMARA, Chef de Cabinet du Minist√®re de la Jeunesse et des Sports, repr√©sentant le Ministre, a expliqu√© la synergie qui existe entre les jeunes, le volontariat et la soci√©t√© de l'information. Avant d'ouvrir les travaux, il a tenu √† rapporter les salutations de Monsieur le Ministre et son encouragement et soutien personnel ainsi que celui de tout le gouvernement √† cet atelier. 

Travaux proprement dits:

L'atelier proprement a connu deux phases. La première phase a été marquée par une série de communications pour introduire les participants à la problématique du triptyque: "volontariat, jeunesse et société de l'information". La deuxième phase a consisté à identifier les thèmes à développer dans le rapport national du Mali et la mise en place du noyau du groupe de travail.

Phase I: les communications introductives:

En introduisant cette phase, Madame Viola KREBS dira que la Famille des Volontaires du SMSI est un r√©seau dont l'objectif est d'√©largir la base de participation des volontaires dans la soci√©t√© de l'information et des savoirs partag√©s. Elle a ensuite bri√®vement expliqu√© les enjeux du groupe de travail "Volontariat, Jeunesse et TIC". Si tous les volontaires ne sont pas jeunes, beaucoup de jeunes engag√©s le font sur une base de volontariat. Il existe donc un lien √©troit entre la jeunesse et le volontariat. De ce fait, la Famille des Volontaires et le Caucus Jeunes du Sommet ont d√©cid√© de travailler ensemble pour la phase 2 du Sommet. Si la phase de Gen√®ve a √©t√© un moment pour √©tablir le cadre de travail, d√©finir quel est le r√īle des volontaires et des jeunes dans la soci√©t√© de l'information, la phase de Tunis est une phase d'action. Mme KREBS a soulign√© que l'objectif du groupe de travail national est de montrer tout ce qui se fait dans ce domaine au Mali, de pr√©parer un rapport national et de d√©velopper des recommandations li√©es aux bonnes pratiques et aussi aux erreurs √† √©viter. Elle a dit qu'il est par ailleurs tr√®s important de cr√©er des passerelles entre le SMSI et d'autres processus en cours. Les Nations Unies et les gouvernements ont reconnu qu'il ne sera pas possible d'atteindre les Objectifs de D√©veloppement du Mill√©naire (ODM) sans une mobilisation massive de citoyens sur une base volontaire. Quelle est alors la contribution concr√®te des jeunes et des volontaires ma√ģtrisant les TIC aux ODM? Comment peut le volontariat faciliter l'int√©gration des jeunes dans la soci√©t√© (entreprenariat)? Quels sont les risques et les erreurs √† √©viter?

Quant à Monsieur Henri Valot de l'organisation internationale CIVICUS, il dira que le volontariat est un catalyseur pour le développement. Il avait été très impliqué dans la première phase du Sommet sur la Société de l'Information, étant coordinateur du Projet des Volontaires des Nations Unies d'appui à la décentralisation au Mali. Il a rappelé que l'Année Internationale des Volontaires (AIV 2001) avait permis de mobiliser des volontaires dans le monde entier et a ajouté que le travail de la Famille des Volontaires s'inscrivait dans ce même esprit de mobilisation. Il a ensuite soulevé plusieurs problématiques en relation avec le domaine du volontariat et qui devraient être étudiées à travers le groupe de travail "volontariat, jeunesse et société de l'information", dont la question de substitution des professionnels par les volontaires ou la valeur ajoutée de ces derniers.

Bouclant les communications, Monsieur Marouen MRAIHI, coordinateur local du caucus jeunes du SMSI en Tunisie affirmera que les jeunes ont activement participé à la première phase du SMSI et cette participation doit davantage s'intensifier. Il a mentionné les campagnes nationales en cours dans un certain nombre de pays, mais également le documentaire fait par des jeunes qui montre toute leur dynamique et volonté d'être des acteurs reconnus et à part entière dans des processus comme le Sommet sur la Société de l'Information. M. MRAIHIIl a mis l'accent sur le caractère ouvert de cette participation et a lancé une inivtation à tous les jeunes qui veulent rejoindre le processus au niveau local à travers les campagnes nationales ou au niveau international à travers les rencontres régionales et thématiques ou les PrepComs.

Les débats qui en ont suivi ces communications ont porté essentiellement sur:

  • le financement des projets des jeunes;
  • la finalit√© du document √† produire;
  • le "piratage" des projets;
  • l'apport des volontaires dans le d√©veloppement, entre autres.

A toutes ces questions, les communicateurs ont donn√© des apaisements et magnifi√© toute valeur ajout√©e des jeunes et des volontaires dans l'impulsion du d√©veloppement √©conomique des nations, d'ouo√Ļ la n√©cessit√© imp√©rieuse pour eux d'investir la soci√©t√© de l'information, du savoir partag√©.

Phase II: l'identification des thèmes et la mise en place du noyau du Groupe de travail

La mise en place du noyau du groupe de travail a été précédée par l'identification des thèmes. Au terme d'un brainstorming, les participants ont retenu cinq thèmes autour desquels s'articulera le rapport national à produire. Il s'agit de:

  • Objectifs Internationaux du Mill√©naire;
  • Technologies libres et volontariat;
  • D√©centralisation, municipalit√©s, valeurs locales, bonne gouvernance;
  • D√©veloppement de contenus web, CDROM, DVD, multim√©dias, ... √† travers la r√©daction de : textes, la prise d'images, le tournage de documentaires, etc.;
  • Mobilisation des ressources pour le volontariat et une jeunesse plus active en vue du d√©veloppement des comp√©tences et de la promotion de l'entreprenariat.

Le noyau du groupe de travail mis en place se compose des équipes suivantes:

- SUPERVISION:

  • Minist√®re de la Jeunesse et des Sports;
  • Minist√®re de la Communication, des Nouvelles Technologies de l'Information;
  • Pr√©sident d'Honneur de la Famille des Volontaires du SMSI.

- COORDINATION:

  • Mouvement des Peuples pour l'Education aux Droits Humains (PDHRE/DPEDH-MALI);
  • Haut Conseil des Collectivit√©s Territoriales (HCCT);
  • Conseil Economique, Social et Culturel (CESC);
  • Youth and ICTs_Mali;
  • Association Malienne des Municipalit√©s (AMM);
  • Conseil National de la Jeunesse du Mali (CNJ Mali);
  • ASCII;
  • Coordination des Associations et ONG F√©minines (CAFO).

- SECRETARIAT:

  • Volontaires Universitaires du Mali;
  • ICV Mali.


©1998-2020 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis √† jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|