Dialogue International sur les Droits Humains: problèmes de genre et sexualité

Projet en bref

Date et lieu

09 - 13 décembre 2004, Genève, Suisse

Organisateurs

ARC ("Allied Rainbow Communities") International et Liu Institute for Global Issues, avec le soutien de partenaires nationaux, régionaux et internationaux.

Participants

40-50 participants.

Détails du projet

Le Dialogue International a fourni aux organisations actives à échelle régionale et internationale dans le domaine de l'orientation sexuelle, des questions de genre et d'identité de genre, la possibilité de se réunir à Genève, de rencontrer le nouveau Haut Commissaire aux Droits de l'Homme des Nations Unies, de se préparer pour la prochaine Commission des Droits de l'Homme, communiquer avec le Brésil et les missions des pays clés, de définir des priorités, de renforcer les réseaux régionaux et de développer des outils afin de collaborer le plus efficacement possible.

Contexte

ARC International a co-organisé avec succès une consultation internationale au Brésil en décembre 2003, qui a rassemblé des groupes actifs sur le plan international et national dans le domaine de l'orientation sexuelle et des questions de genre et d'identité de genre. Le point central de cette consultation était de trouver du soutien pour la résolution brésilienne sur l'orientation sexuelle et les droits humains présentée dans le cadre de la Commission des Droits de l'Homme des Nations Unies. Mais la consultation avait également un objectif plus large qui était de développer un réseau international permettant de partager des informations et de travailler ensemble pour promouvoir les droits humains des lesbiennes, des gais, des bisexuels et des transsexuels sur le long terme.

En vue de la Commission des Droits de l'Homme de 2004, ARC International a créé une liste de diffusion électronique (listserv) internationale, qui a grandi jusqu'à inclure plus de 150 personne venant d'Egypte, du Kenya, du Nigeria, d'Afrique du Sud, d'Ouganda, du Zimbabwe, de Chine / Hong-Kong, des Fidji, d'Inde, d'Israël, de Corée, de Malaisie, du Népal, du Pakistan, des Philippines, du Sri Lanka, de Thaïlande, d'Argentine, du Brésil, du Chili, de Colombie, du Costa Rica, d'Equateur, du Honduras, du Mexique, d'Australie, de Belgique, du Royaume-Uni, de France, de Croatie, de Russie et de Turquie. Cette liste de diffusion a prouvé être une précieuse source d'échange d'information et de réseautage.

L'organisation partenaire, le Liu Institute for Global Issues, est située à l'Université de British Colombia et mène des recherches interdisciplinaires, des recherches liées à la politique, ainsi que de la sensibilisation relative aux politiques publiques internationales liées à la sécurité humaine.

Son programme de recherche comprend les questions de relations internationales, de sécurité humaine, de paix et de désarmement, d'opinion publique et de démocratisation internationale, de conflit et de développement environnemental, de santé mondiale et de justice internationale. Le Liu Institute a développé un modèle très efficace de "dialogue international" qui rassemble l'expérience des institutions, des gouvernements, de la société civile et des organisations financières lors d'un forum informel.

Sujets du programme

Le programme de la conférence a compris les sujets suivants: 

  • Rencontre avec Louise Arbour, Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l'Homme : quel est le rôle du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme dans la défense des droits humains des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transsexuelles et d'autres minorités?
  • La Cour Pénale Internationale et son rôle dans la protection des groupes sujets à la persécution
  • La collaboration avec les Rapporteurs spéciaux
  • Organes de suivi de l'application des traités: engagement efficace
  • Le rôle des organisations religieuses dans l'établissement d'un agenda progressif des droits humains (Catholics for a Free Choice, Women Living Under Muslim Law, Al-Fatiha, Int'l LGBT Jewish organization)
  • Exposés sur la résolution brésilienne (représentants de la mission brésilienne et d'autres missions)
  • Groupes de travail: autres résolutions progressives à la Commission des Droits de l'Homme
  • Atelier de formation: la Commission des Droits de l'Homme, comment apporter des changements?
  • Travail de financement international : dialogue avec les bailleurs de fonds
  • Des ouvertures internationales au-delà de la Commission des droits de l'homme
  • Intégration des droits sexuels dans les mécanismes internationaux
  • Groupes de travailrégionaux : identifications des priorités régionales et nationales
  • Organisation à échelle internationale : qui sont nos alliés pour le développement d'une plateforme comprenant un éventail de droits sexuels? Quels sont les mécanismes pour développement une telle plateforme? Comment collaborer le plus efficacement possible? 
  • 61ème session de la Commission des Nations Unies aux Droits de l'Homme: évaluation des 59ème et 60ème sessions, débats sur les résolutions applicables, mécanismes des plaidoyers à la Commission des Droits de l'Homme, création de réseaux, discussion sur le rôle des parties prenantes, analyse des différences existantes et identification des défis, développement d'un réseau de groupes de pression et identification des structures pour aller de l'avant.

Rôle d'ICVolontaires

Il avait été prévu qu'un certain nombre de participants seraient hispanophones et auraient quelques difficultés en anglais. Les interprètes volontaires ont aidé à l'interprétation simultanée en anglais et en espagnol. Pour les sessions parallèles et les groupes de travail, le "chuchotage" ou la traduction consécutive était disponible sur demande.

Des efforts ont été faits pour fournir les documents de consultation dans les deux langues et pour identifier et répondre aux besoins des participants, tels que l'accessibilité pour les chaises roulantes, la prise en charge des enfants, etc.

Projets court terme

ICVolontaires collabore avec des volontaires et encourage l'engagement citoyen, en mettant en relation des organisations, des individus et des communautés ainsi qu'en accompagnant leurs efforts dans ce domaine. Dans cette perspective, ICVolontaires développe des projets et mène des initiatives.

©1998-2021 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis à jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|