Maison Chance, Envol

Projet en bref

Date et lieu

15 janvier - 15 mars 2003, Ho Chi Minh Ville, Viet Nam

Organisateurs

Maison Chance, Envol

DĂ©tails du projet

L'Association Maison Chance oeuvre en faveur des handicapés et des orphelins dans un quartier défavorisé de Ho Chi Minh ville, Vietnam. Les objectifs de l'Association sont à court terme de donner aux bénéficiaires un foyer afin de leur permettre de (re)trouver un équilibre personnel. Ils se voient également offrir l'occasion de compléter leur scolarité et de recevoir une formation professionnelle; le but à long terme étant qu'ils puissent réintégrer la société et y vivre de façon autonome.

La Maison Chance est née en 1993 de l'engagement personnel d'une jeune peintre suisse, Aline Rebeaud, envers les plus déshérités du Vietnam. C'est au terme d'un voyage en Asie qu'Aline arrive au Vietnam. Lors de la visite d'un asile psychiatrique, elle rencontre Thanh. Agé d'à peine 12 ans, il gît, enchaîné, à même le sol. Son état de santé est catastrophique et tout le monde le donne pour mort. Mais Aline refuse ce diagnostic et décide de prendre en charge le garçon. Elle l'emmène à l'hôpital car Thanh souffre du foie, des poumons et du cœur, et s'occupe de lui durant toute la durée de son hospitalisation (plus de 3 mois). En effet au Vietnam c'est la famille ou les proches qui doivent se charger des soins et de la nourriture. A leur sortie de l'hôpital, Aline est baptisée "Tim" par les autres malades qui lui montrent le panneau de l'hôpital (Tim mach: Hôpital cardiologique); Tim veut dire "cœur" en vietnamien.
Lors de ses différentes visites dans les hôpitaux Tim a rencontré de nombreux handicapés. Paralysés des suites d'un accident du travail, eux aussi vivent dans des situations difficiles, très souvent abandonnés par leurs proches. Tim a alors l'idée de regrouper ces deux populations. Des orphelins et des enfants des rues, en manque de père, de mère, de frères et de sœurs, d'une famille et des handicapés, la plupart adulte, qui ont envie de créer une famille et qui ont besoin de personnes pour les aider.

En 1996, Tim rencontre des Lyonnais qui décident de s'engager à ses cotés pour la soutenir dans ses actions. C'est ainsi que la 1ère Association Maison Chance est créée à Lyon, en France. La même année, une 2ème Association, également dénommée Maison Chance, voit le jour à Lausanne, en Suisse. En mai 2006, une nouvelle association Maison Chance est créé en Belgique.

En juin 1998, l'Association Maison Chance devient une organisation non gouvernementale (O.N.G.) officiellement reconnue par les autorités vietnamiennes et obtient sa première licence d'opération au Vietnam. Depuis, cette licence, qui permet à l'association d'opérer au Vietnam en toute légalité, est régulièrement renouvelée.

Jusqu'au début de 2006, la Maison Chance abritait à la fois le foyer, l'école et les ateliers de formation/travail des bénéficiaires. Mais les infrastructures, trop étroites pour répondre à une demande de plus en plus forte, ont rendu l'agrandissement de la structure indispensable. C'est ainsi qu'est né le Centre Envol. Toutes les activités d'éducation, de formation et de travail y ont été transférées. Toute la surface de la Maison Chance est désormais consacrée au foyer.

La Maison Chance est ainsi devenue le lieu de vie de quelques 50 bénéficiaires. Les handicapés y reçoivent des soins, pour la plupart réalisés sur place, et des séances de rééducation. Lorsque des opérations plus lourdes sont nécessaires, les patients sont hospitalisés.

Le Centre Envol a été inauguré le 18 février 2006. Plus de 180 enfants pauvres des alentours ainsi que des pensionnaires de la Maison Chance sont scolarisés dans cet établissement. Parallèlement, environ 40 personnes travaillent ou font un apprentissage dans nos 4 ateliers de formaiton professionnelle (couture, peinture, informatique, travail du bambou). Les ateliers sont divisés entre formation, dispensée par un professeur, et production. Les personnes qui ont achevé leur formation peuvent continuer à travailler au sein des ateliers, si Maison Chance est en mesure de leur offrir un travail régulier. Elles reçoivent ainsi un salaire qui leur permet de vivre de façon indépendante. Les produits fabriqués au sein des ateliers sont vendus au Vietnam et à l'étranger (Suisse, France et Belgique principalement).

RĂ´le d'ICVolontaires

Plusieurs traducteurs volontaires ont aidé avec la traduction de documents pour la Maison Chance.

External links

http://www.maison-chance.org



Projets court terme

ICVolontaires collabore avec des volontaires et encourage l'engagement citoyen, en mettant en relation des organisations, des individus et des communautés ainsi qu'en accompagnant leurs efforts dans ce domaine. Dans cette perspective, ICVolontaires développe des projets et mène des initiatives.

©1998-2019 ICVolunteers|conception + programmation mcart group|Mis Ă  jour: 2019-01-28 10:52 GMT|Notre politique|